Deux cols bleus accusés d'intimidation et de harcèlement: explications

15 janvier 2016, 13:12

Les deux cols bleus arrêtés hier à Laval dans ce qu'on pourrait qualifier de crise qui secoue le service des Travaux publics comparaîtront finalement le 23 mars prochain et devraient être accusés de menaces, d'intimidation et de harcèlement.