L'automobiliste conduisait contre l'avis de son médecin - Analyse de Jean-François Brochu

19 octobre 2016, 08:09

Souffrant d'épilepsie, l’automobiliste qui a happé mortellement Marie-Pier Gagné conduisait contre l’avis d'un médecin en août dernier.